01 41 53 57 42
Questions-Réponses
Rechercher Poser une question
Comment fonctionne un baromètre ?

En 1843, Lucien Vidie invente le premier baromètre sans mercure : le baromètre anéroïde.
Son invention ? une capsule vide d'air dont les deux parois sont maintenues écartées par un ressort. La pression atmosphérique appuie plus ou moins sur cette capsule, le mouvement est alors transmis par un mécanisme de précision soit à une aiguille  qui  tourne sur un cadran (le baromètre à aiguille), soit à un stylet qui  se déplace devant un diagramme (le baromètre enregistreur).
Pour un baromètre à aiguille, le positionnement manuel régulier de l’index permet de suivre les variations de pression.
Pour un baromètre enregistreur, ou barographe, un mouvement d’horlogerie permet d’enregistrer les variations de la pression en faisant tourner un diagramme devant le stylet.

 
Comment régler le barographe après un déménagement qui impose un changement d'altitude ?

Le barographe, comme le baromètre à aiguille, peuvent être réglé directement par l'utilisateur à l'aide d'une vis de réglage. Attention toutefois car au-delà de 400 mètres de différence entre l'altitude de départ et l'altitude d'arrivée il faut prévoir un passage en atelier

 
Les thermomètres que vous fabriquez sont-ils à mercure ?

L'utilisation du mercure pour la fabrication des thermomètres est désormais interdite. Comme l'ensemble de nos instruments, avec une exception pour les pendules, nos thermomètres sont entièrement mécaniques : nous utilisons un ressort composé de 2 lames à coefficients de dilatation différents se déformant en fonction des variations de température.


 
Quand vais-je recevoir ma commande ?

Les délais de livraison sont indiqués pour chacune de nos références. Nous stockons la plupart de nos références mais du fait du caractère artisanal de nos fabrications, nous demandons parfois à nos clients d'être patients quelques jours de plus, notamment concernant les baromètres enregistreurs. Dans tous les cas vous êtes prévenu dès que le cas se présente.

 
Que signifient les quatre zones hachurées sur le cadran des pendules ?

Les zones de silence de nos pendules correspondent aux silences radio qu'il fallait respecter toutes les 15 minutes pendant 3 minutes sur des fréquences déterminées pour pouvoir entendre les message de détresse à la fois en phonie (MAYDAY-MAYDAY-MAYDAY) et en graphie (en morse TITITI TATATA TITITI). Le système ASN et les nouvelles règlementations ont rendu cette pratique obsolète mais il est toujours obligatoire de libérer rapidement le canal 16 sur les VHF lors des navigations.

 
Quel est le degré de précision de vos baromètres ?

Tout nos instruments sont rangés par classe de précision. Pour un  baromètre, plus cette classe est basse, plus l’appareil est précis. Exemple : la classe 1 correspond à une erreur maximale de 1 % sur l’étendue de l’échelle.

Nos baromètres sont  repartis ainsi :

Classe 0,3 : les appareils scientifiques
Classe 0,6 : les baromètres enregistreurs
Classe 1 : les baromètres à aiguille (sauf les appareils scientifiques)
Dans la majorité des cas  l’étendue d’échelle est de 160 hPa et donc  l’erreur maximale sur un appareil de classe 1  est  de 1,6 hPa.